Et il y avait des géants sur la Terre en ces temps-là…

Quentin Montagne

Exposition présentée à la Maison du Tertre (Mont-Dol)
Du 14 au 31 octobre 2020
Ouvert du mercredi au dimanche de 13h00 à 18h00

L’exposition « Et il y avait des géants… » réunit une sélection d’œuvres de Quentin Montagne autour de l’iconographie paléolithique et de ses visions fantasmées.

L’artiste explore les temps antédiluviens au travers une série de dessins et collages inspirée de la faune du Pléistocène et dont les fouilles paléontologiques de Mont-Dol ont révélé des ossements d’animaux de l’époque Moustérienne. À partir de l’observation minutieuse d’ossements paléolithiques conservés dans la collection de zoologie de l’Université de Rennes 1, il présente une série de dessins au stylo Bic issue de la série « Décors d’aquariums ». En contrepoint de cette démarche heuristique, l’artiste explore les représentations de la faune préhistorique au travers une série de collages oscillant entre reconstitutions savantes, fantasmes de paradis perdus et visions terribles d’éruptions volcaniques. Mammouths, tigres à dents de sabre et cerfs megaloceros côtoient dinosaures, ruines et vaisseaux spatiaux dans des paysages où règne l’anachronisme.

Les œuvres de l’exposition sont une exploration fictive de l’ère préhistorique et une évocation de la faune Moustérienne qui se prolongent dans les rues de Mont-Dol, dont l’iconographie a été imaginée avec les élèves de l’école Simon Sirodot.

Production : Le Bon Accueil – arts sonores – / Commune de Mont-Dol
Avec le soutien de la DRAC Bretagne et en collaboration avec la DSDEN 35.

Site internet de Quentin Montagne


Cathode

Maxime Thoreau

oeuvre exposée au parc du Thabor (zone de l’orangerie)
du 27 juin au 31 aout 2020
tous les jours de 7h30 à 20h30

Inspiré par un objet conservé dans les collections de l’Université de Rennes 1, Maxime Thoreau a imaginé une sculpture monumentale présentée au Thabor durant tout l’été.

L’œuvre très géométrique, jouant sur la symétrie, l’articulation de plans et la répétition de structures géométriques simples, conserve cependant un fort pouvoir évocateur. On se prend en effet vite à imaginer de quelle manière cet objet mystérieux est arrivé là. Car sous cette apparence abstraite, on a rapidement l’impression de se trouver devant une sorte de balise échouée loin des côtes ou d’un satellite d’un autre temps qui serait venu s’abîmer dans le parc.



Photos : Estelle Chaigne

Coproduction : Le Bon Accueil – arts sonores – / Lycée Mendès France
Partenaires : L’oeuvre Cathode a été réalisée dans le cadre d’une résidence d’artiste au Lycée Pierre Mendès France soutenue par la Région Bretagne et la Drac Bretagne.

Remerciement : service des collections de l’Université de Rennes 1, la Ville de Rennes, les élèves et enseignants de la section « Gros oeuvre » du Lycée Pierre Mendès France.

Maxime Thoreau


Ecoute, écoute

Félicia Atkinson, Melodia, Dawn Scarfe

Diffusion sonore au Kiosque du Thabor
Les 26 et 27Août 2020 dans le cadre de Cet été à Rennes

 

Dawne Scarfe, Bee strings
L’installation « Bee strings » proposée par Dawn Scarfe est basée sur le fréquence de battement d’un aile d’abeille (200hz) qui sur la gamme équivaut à un sol/sol# (2), cette composition pour haut-parleurs mélange sons d’abeilles et de violon. La force et la poésie de cette oeuvre repose sur la simplicité de son principe et des rapports entre musique et nature.

Ecoutez Bee strings par Dawn Scarfe ici

Félicia Atkinson, Night vision, it touched my neck
Félicia Atkinson prend comme source les ultrasons de chauve-souris en voie de disparition de l’Indiana, enregistrés par Stuart Hyatt alias Field Works, pour composer ce morceau aux atmosphères naturalistes à partir d’instruments organiques et d’arrangements électroniques.

Ce morceau est extrait de l’album « Ultrasonic » (label Temporary Residence) réunissant un groupe d’artistes invité par Suart Hyatt (Field Works) pour créer de nouvelles pièces musicales à partir de ses samples et fields recordings dont les écholocations de chauve-souris.

Ecoutez l’album Ultrasonic par Field Works ici

Melodia, Federico Durand (ARG) & Tomoyoshi Date (JPN), The spirit of rain arrives to the forest
Melodia propose une pièce musicale extraite de l’album Saudades (label Own Records) qui mêle field recording et sons cristallins pour créer une atmosphère poétique.

Ecoutez l’album Saudades par Melodia ici

Sonic Billes

TAPETRONIC

ATELIER SONORE ET LUDIQUE POUR LES ENFANTS – VACANCES D’HIVER
DE 8 À 12 ANS | GRATUIT
DU 25 AU 28 FÉVRIER 2020 | LUDOTHÈQUE MJC BRÉQUIGNY – RENNES

L’inventeur d’objets sonores et musicien bricoleur Alexis Malbert aka TAPETRONIC t’invite à construire un parcours de billes totalement insolite !

Durant quatre après-midis au sein de la ludothèque de la MJC Bréquigny, Tapetronic proposera aux enfants de construire un circuit fait de jeux et jouets de la ludothèque, d’objets sonores et recyclés. Un tournoi sera organisé pour connaître laquelle de vos billes sera la plus musicale, un événement qui va faire du bruit !

Au menu : découverte de techniques sonores et électroniques, bricolage, recyclage, créativité, enrichissement artistique, rires et festivités !

Vendredi 28 février à 17h30
TOURNOI SONIC BILLES, venez tenter votre chance en participant à un tournoi de billes sonores à partir du circuit réalisé par les enfants participants à l’atelier !

Alexis Malbert (alias TAPETRONIC) est un artiste sonore, musicien, plasticien, inventeur et même cuisinier, il est entre autre le créateur de nombreux ateliers atypiques (Atelier Cacaophonique, La Cantine Orchestra, Scratch Ta K7 !) dans lesquels il partage et fait découvrir sa passion des manipulations sonores.


SITE WEB TAPETRONIC

BANDCAMP TAPETRONIC

Cet atelier s’inscrit dans le cadre d’un projet de résidence en ludothèque coordonné par Le Bon Accueil – lieu d’arts sonores – en partenariat avec la Maison Bleue et MJC Bréquigny avec le soutien de la DRAC Bretagne.

Fata Bromosa

Macula Nigra

Exposition à la médiathèque de Saint-Thurial (35)
Du 11 au 22 février 2020


Le Mont-Dol est un une île échouée au milieu des terres, non loin du Mont St Michel. Ce monticule est entouré de mythes et de légendes depuis des siècles, relevant aussi bien du paganisme que des cultes chrétiens. Macula Nigra s’est emparé de cette matière mystique, et a imaginé des œuvres évoquant les phénomènes d’apparition de l’image, ainsi que des collages inspirés de cette montagne sacrée.
*Le Fata Bromosa est un mirage dû à la déviation des faisceaux lumineux. Il s’apparente au phénomène de Fata Morgana, et peut produire l’illusion optique d’une montagne flottant dans le ciel.

L’exposition est présentée dans le cadre de la 4ème édition des Bottes de 7 lieux organisée par le réseau des médiathèques de Brocéliande.
Cette exposition a été coproduite par Le Bon Accueil et la commune de Mont-Dol dans le cadre d’une résidence d’artiste en 2019.
SITE WEB Macula Nigra

Informations pratiques :
Exposition ouverte le mardi de 16h à 18h ; mercredi de 10h à 12h et 15h30 à 19h ; vendredi de 16h30 à 19h et samedi de 10h à 12h
Entrée libre et gratuite
Médiathèque La Maison aux Milles Histoires, 12 rue de l’église, 35310 Saint-Thurial


Bal Pirate #45

Graham Dunning (UK) + Tapetronic (FR)

Performance sonore « Mechanical techno » + atelier Graveur Cacaophonique
Dimanche 1er mars de 16h30 à 18h dans le cadre du Bal Pirate #45 à la Maison Bleue, Rennes

GRAHAM DUNNING | Mechanical techno | Performance sonore à 17h30
Après un passage au Bon Accueil en 2017, Graham Dunning est de retour à Rennes pour sa performance jubilatoire et ingénieuse à la frontière du DJ set et du turnatbulism. La performance « Mechanical Techno » de Graham Dunning est une véritable opération à cœur ouvert de la musique électronique où la tachycardie peut à tout moment se transformer en arrêt cardiaque définitif.
Durant sa performance, l’artiste construit son set techno en empilant une série de vinyles customisés rendant ainsi visible toutes les pistes qui composent un morceau. La précarité de cet « assembricolage » vient ajouter un certain suspense à la performance.

SITE WEB Graham Dunning

Mechanical-Techno-at-Le-Bon-Accueil-2017 from Bon Accueil on Vimeo.

TAPETRONIC | Graveur Cacaophonique | 16h30 à 17h30
L’artiste sonore et cuisinier aventurier Alexis Malbert vous invite à un atelier de création de disques phonographiques en chocolat ! Une machine unique conçue par l’artiste vous dévoile les incroyables secrets des origines du vinyle et de l’enregistrement sonore. Le cacao devient ici matière audio. Une expérience ludique pour éveiller les sens, à écouter et déguster… Chacun enregistre sa propre voix dans un disque en chocolat et se régale les papilles, le tout dans la bonne odeur et la bonne humeur !

Cet atelier s’inscrit dans le cadre d’une résidence de création avec Alexis Malbert dans la ludothèque de la MJC Brequigny et à la Maison Bleue de février à juin 2020. Ce projet reçoit le soutien le la DRAC Bretagne et de la Ville de Rennes.

SITE WEB Tapetronic

Informations pratiques :
Maison Bleue, 123 boulevard de Verdun, 35000 Rennes


MOBILES SONORES

Installation réalisée par les élèves de CM2 de l’école René Guy-Cadou, Tinténiac

Installation présentée dans le cadre des Equinoxes #1 à Saint-Brieuc des Iffs le dimanche 13 octobre 2019
Exposition présentée du 19 au 25 janvier à la médiathèque Les Forges, Tinténiac


L’installation sonore a été réalisée par les élèves de CM2 de l’école René Guy Cadou à Tinténiac, elle se compose de 8 mobiles sonores qui traduisent en notes de musique et formes colorées des poèmes (haïku) écrits par les élèves.

À partir du code couleur inspiré des métallophones, (1 couleur = 1 lettre = 1 note), les élèves ont transposé des lettres en points colorés afin de réaliser une partition musicale graphique. Une partition graphique est une forme de notation musicale qui utilise des symboles et des indications textuelles, et non pas des notes de musique inscrites sur une portée. Ces symboles permettent d’indiquer la manière dont un morceau de musique doit être interprété. À l’instar de compositeurs et musiciens tels que Giorgio Ligeti, John Cage ou encore Steve Roden, les élèves ont réalisés leur propre partition musicale et graphique.
Chaque partition de musique a été jouée sur un métallophone en respectant rigoureusement le système de correspondance couleur/note.

Chaque lettre a été transformée en forme géométrique colorée donnant naissance à un mobile sonore constitué d’autant de formes que de notes de musique. Chaque mobile diffuse sa propre composition sonore grâce à un haut-parleur transducteur. Les 8 compositions sonores sont diffusées en simultané proposant ainsi une installation sonore collective dont les notes se répondent les unes aux autres.

Ce projet a été mené par Le Bon Accueil, lieu d’arts sonores (Rennes) en collaboration avec Artoutaï Productions dans le cadre des Equinoxes#1.

Iomai joue avec Bertùf

Concert à la ludothèque de la Maison de quartier La Touche
Vendredi 28 juin à 18h30
Dans le cadre de la Touche’Estivale


Ce concert est une proposition inédite : penser un concert pour une ludothèque. Dans le cadre de sa résidence d’artiste, IOMAI a relevé le défit et pour ce concert a invité Morgan Daguenet à le rejoindre.

Les deux ex MILS proposeront un set pensé pour ce lieu récréatif! Jeu de Puissance 4 détourné, jouets en plastique et règles de jeux seront à la base de ce concert ludicomagique.

Informations pratiques :
Maison de quartier La Touche
6 Rue Cardinal Paul Gouyon, 35000 Rennes
Tél: 02.99.54.45.12


FATA BROMOSA

Les élèves de l’école Simon Sirodot
&
Macula Nigra

Exposition à la Maison du Tertre (Mont-Dol)
Du 8 au 23 juin 2019
Vernissage le vendredi 7 juin à 18h

Dans le cadre de sa résidence de création au Mont-Dol, cette île échouée au milieu des terres, non loin du mont Saint-Michel, Loïc Creff aka Macula Nigra explore ce monticule entouré de mythes et de légendes depuis des siècles, relevant aussi bien du paganisme que des cultes chrétiens. L’artiste s’empare de cette matière mystique et a imaginé des oeuvres évoquant les phénomènes d’apparition de l’image, ainsi que des collages inspirés de cette montagne sacrée.

*Le Fata Bromosa est un mirage dû à la déviation des faisceaux lumineux. Il s’apparente au phénomène de Fata Morgana, et peut produire l’illusion optique d’une montagne flottant dans le ciel.

Loïc Creff aka Macula Nigra a mené des ateliers de pratiques avec les élèves de GS/CP ; CE1-2 et CM1-2 de l’école Simon Sirodot à Mont-Dol. Au programme : sérigraphies anaglyphes 3D et dessins à décoder sur les entrailles fantasmées du mont ; conception d’autels et de monuments en collages en vue d’implanter une basilique sur la montagne ; réalisation de cyanotypes et apparitions fantomatiques autour de la légendaire bataille entre le Diable et Saint-Michel sur le mont.

La résidence de création et les ateliers de pratiques à l’école Simon Sirodot sont soutenus par la commune de Mont-Dol.


Equo-Anguis

Les élèves de CM2 de l’école La Chattière &
6ème du collège Thérèse-Pierre (Fougères)
En collaboration avec Mioshe

Exposition du 19 au 30 juin 2019 à l’église Saint-Sulpice de Fougères
Vernissage le mardi 18 juin à 19h

L’exposition présente une série de 14 retables inspirée de l’iconographie des chimères et des bestiaires médiévaux, elle a été réalisée par les élèves de CM2 et de 6ème C à l’issue d’ateliers de pratiques artistiques menés par l’artiste Antoine Martinet aka Mioshe au sein des classes.

Au programme : découverte de la symbolique des animaux réels et fantastiques du Moyen-Âge à travers les gargouilles et les sculptures cachées dans l’église Saint-Sulpice ; l’ornement ; les enluminures ; la lettrine.
Chaque retable est constituée d’une alcôve accueillant une chimère, l’ensemble propose ainsi un répertoire de 56 figures d’animaux fantastiques.

Ce projet a été porté par Le Bon Accueil en collaboration avec le service de l’architecture et du patrimoine de la ville de Fougères, l’école publique La Chattière et le collège Thérèse-Pierre (Fougères), les Services Départementaux de l’Education Nationale (DSDEN) ; il bénéficie du soutien du Ministère de la Culture et de la Communication – DRAC Bretagne et du Conseil Départemental d’Ille-et-Vilaine.