MOBILES SONORES

Installation réalisée par les élèves de CM2 de l’école René Guy-Cadou, Tinténiac

Exposition présentée le dimanche 13 octobre 2019
Dans le cadre des Equinoxes #1 à Saint-Brieuc des Iffs


L’installation sonore a été réalisée par les élèves de CM2 de l’école René Guy Cadou à Tinténiac, elle se compose de 8 mobiles sonores qui traduisent en notes de musique et formes colorées des poèmes (haïku) écrits par les élèves.

À partir du code couleur inspiré des métallophones, (1 couleur = 1 lettre = 1 note), les élèves ont transposé des lettres en points colorés afin de réaliser une partition musicale graphique. Une partition graphique est une forme de notation musicale qui utilise des symboles et des indications textuelles, et non pas des notes de musique inscrites sur une portée. Ces symboles permettent d’indiquer la manière dont un morceau de musique doit être interprété. À l’instar de compositeurs et musiciens tels que Giorgio Ligeti, John Cage ou encore Steve Roden, les élèves ont réalisés leur propre partition musicale et graphique.
Chaque partition de musique a été jouée sur un métallophone en respectant rigoureusement le système de correspondance couleur/note.

Chaque lettre a été transformée en forme géométrique colorée donnant naissance à un mobile sonore constitué d’autant de formes que de notes de musique. Chaque mobile diffuse sa propre composition sonore grâce à un haut-parleur transducteur. Les 8 compositions sonores sont diffusées en simultané proposant ainsi une installation sonore collective dont les notes se répondent les unes aux autres.

Ce projet a été mené par Le Bon Accueil, lieu d’arts sonores (Rennes) en collaboration avec Artoutaï Productions dans le cadre des Equinoxes#1.