SAISON 2016-2017


Télégraphes

Mille au Carré

Exposition du 3 juin au 30 juillet 2017
Maison des Polders, Roz-sur-Couesnon (35)
Vernissage en présence des artistes le vendredi 2 juin à partir de 18h00

Ouvert tous les jours de 10h00 à 13h00 et de 14h00 à 18h00
Entrée libre et gratuite

Lieu-dit les Quatre Salines – 3 rue des Mondrins 35610 Roz-sur-Couesnon
02 99 80 37 31 / tourisme@cdcdol-baiemsm.bzh


Lors de leur résidence dans la Communauté de communes Pays de Dol et de la Baie du Mont Saint-Michel, les artistes se sont inspirés de l’un des derniers télégraphes de Chappe (Saint-Marcan) existant pour créer une installation sonore et numérique avec les élèves de CM2 de l’école de Saint-Broladre.

L’installation a notamment été réalisée en collaboration avec des classes issues des écoles primaires de Roz-sur-Couesnon ; La Boussac ; Saint-Georges de Gréhaigne et le collège François Brune de Pleine-Fougères lors d’ateliers de pratiques numériques.

PARTENAIRES :
Exposition coproduite avec la Communauté de Communes Pays de Dol et de la Baie du Mont Saint-Michel, avec le soutien de la DRAC Bretagne, du Département d’Ille-et-Vilaine et de l’Education Nationale.

Lien : http://milleaucarre.com/




[nwa:z]

Mael Le Golvan

Exposition au Bon Accueil du 17 juin au 30 juillet 2017
Vernissage en présence de l’artiste le vendredi 16 juin à partir de 18h30
Concert/performance sonore d’Octave Courtin et Tristan Philippon Chopin

Ouvert du jeudi au samedi de 14h00 à 18h00
Le dimanche de 15h00 à 18h00
Entrée libre et gratuite
Fermé le 14 juillet

Cette exposition personnelle de Mael Le Golvan propose de découvrir deux installations sonores, deux mondes se retournant sur eux-mêmes à regarder comme des images: l’un contenu dans une barque échouée remplie de son propre déluge, l’autre comme un système planétaire au centre duquel un houx viendrait tendre ses branches pour sentir la vibration des orbes d’acétate.

Lien : http://mael-legolvan.com/




Ilex melofolium par Mael_lg



Les Sonorines
Temps fort arts sonores
& jeune public

Alexandre Joly (CH)/Tomoko Sauvage (FR)/ Clea Cloudsi & Eric Herbin (FR)

A Rennes du du 16 mai au 4 juin 2017
Expositions/concert/ateliers
Le Bon Accueil/Antipode MJC /Galerie Ec’arts/Ludothèque Maison de quartier La Touche – Rennes


Les Sonorines* sont un temps fort dédié aux arts sonores (expositions, concerts, ateliers) organisé par Le Bon Accueil à destination des plus jeunes et du tout public.
Ludique ! Pour cette première édition, le programme se transforme en cône de gramophone pour te permettre d’écouter les 33trs de tes parents !

*Les Sonorines empruntent leur nom à de curieuses cartes postales sonores en papier inventées en 1905 qui pouvaient être enregistrées et lues sur un phonographe.

RETROUVEZ NOTRE PROGRAMMATION CI-DESSOUS ET UNE VIDEO POUR TRANSFORMER LE PROGRAMME PAPIER EN CONE DE PHONOGRAPHE


sonorines from Bon Accueil on Vimeo.

PARTENAIRES : En partenariat avec l’Antipode MJC, l’ESPE-Bretagne, site de Rennes, la ludothèque (La Touche) et avec l’aimable soutien de la fondation Pro Helvetia.
L’exposition et le concert d’Alexandre Joly s’inscrivent dans le cadre d’une résidence d’artiste en milieu scolaire coordonnée par la DRAC Bretagne et la Ville de Rennes.


Shimmering Sounds

Tomoko Sauvage & Alexandre Joly

Exposition présentée au au Bon Accueil du 17 mai au 4 juin 2017
Vernissage en présence des artistes le mardi 16 mai à partir de 18h00

Concert en duo de Tomoko Sauvage & Alexandre Joly à l’Antipode MJC
Mercredi 17 mai à 18h00 (Gratuit-dès 5 ans)

Ouvert du jeudi au samedi de 14h00 à 18h00
Le dimanche de 15h00 à 18h00


Dans le cadre des Sonorines, temps fort arts sonores jeune public, Le Bon Accueil propose de redécouvrir deux installations des artistes Alexandre Joly et Tomoko Sauvage en pensant l’exposition pour les plus jeunes.

Cette exposition propose de découvrir le travail de deux artistes sonores à l’univers poétique.
Sonorités douces et cristallines produites par la rencontre de l’eau et de la porcelaine pour Tomoko Sauvage, œuvres constituées de pastilles dorées d’où émanent des nappes de sons pour Alexandre Joly. Deux installations sonores et visuelles qui créeront une atmosphère onirique.


PARTENAIRES : Avec l’aimable soutien de la fondation Pro Helvetia. L’exposition et le concert d’Alexandre Joly s’inscrivent dans le cadre d’une résidence d’artiste en milieu scolaire coordonnée par la DRAC Bretagne et la Ville de Rennes.


Other side, break

Cléa Coudsi & Eric Herbin

Installation sonore présentée du 22 au 31 mai à l’Antipode MJC

Vernissage en présence des artistes le mercredi 17 mai à 19h00
précédé d’un concert d’Alexandre Joly & Tomoko Sauvage
18h00 entrée libre dès 5 ans

Ouvert du lundi au mercredi de 16h00 à 19h00


Dans le cadre des Sonorines, temps fort arts sonores et jeune public, Le Bon Accueil propose de découvrir cette installation qui ravira petits et grands.

Ludique et ingénieuse, l’installation « Other side, break » est un circuit de voitures réalisé à partir de disques vinyles découpés et réassemblés. Lancés à pleine vitesse, deux camions miniatures équipés de têtes de lectures (Soundwagon) mixent les époques et les styles musicaux au gré de leur parcours.



PARTENAIRES : Dans les cadre des Sonorines en partenariat avec l’Antipode MJC.


Ecoldar

Virginie Barré/Eimer Birkbeck
Anne De Sterk/Karine Lebrun/Christine Lapostolle

samedi 29 avril 2017
De 17h00 à 20h00 entrée libre et gratuite
Le Bon Accueil 74 Canal Saint-Martin, 35700 Rennes.


ECOLDAR réunit cinq artistes pour un moment partagé autour de travaux à écouter. L’écriture est le seuil et le point commun des pratiques à l’œuvre. Chacune de nous a recours à la voix pour, le temps d’une rencontre, diffuser des textes écrits suivant différentes situations


Par la voix et les yeux clos, Anne de Sterk inoculera des images pour le corps. Accompagnée de la voix de Sasha Goasduff Langlois, Virginie Barré chantera les traits d’une série filmée. Aux speakers, Eimer Birkbeck diffusera les récits de chibanis issus de promenades dans les quartiers de Belleville et de Château Rouge à Paris, et l’heure du Jeu de Poussière, l’après-midi au Café Social rue de Pali Kao. Karine Lebrun lira « C. » et « X », deux portraits anonymes aux prises avec les faits et détails de notre époque.Enfin, Christine Lapostolle effeuillera les pages d’ECOLDAR, un texte qui se recompose à chaque lecture et colore la rencontre de son bruit.


PARTENAIRES : EESAB-QUIMPER


Audio Mimesis

Klaas Hübner & Void

Exposition au Bon Accueil du 3 mars au 16 avril
Vernissage jeudi 2 mars à partir de 18h30
Ouvert du jeudi au samedi de 14h00 à 18h00
Le dimanche de 15h00 à 18h00
Le Bon Accueil 74 Canal Saint-Martin, 35700 Rennes.

void-site
Signe avant-coureur du printemps, cette exposition propose de plonger dans un « paysage sonore artificiel » et pastoral où anches de flutes, sons d’animaux mimés vocalement puis diffusés par des lecteurs cassettes modifiés forment une évocation de la rumeur de la forêt.

L’exposition réunissant deux installations sonores, « Air » du duo italo-belge Void (Arnaud Eeckhout et Mauro Vitturini) et « Schwarzwald » de l’artiste allemand Klaas Hübner, propose au visiteur de pouvoir écouter et entendre simultanément les deux installations. Un principe qui va à l’encontre des habitudes de vouloir isoler et séparer nettement les œuvres sonores. Ici, la proposition est a contrario d’arriver à une juxtaposition auditive de ces installations au propos différent, mais dont les sonorités s’harmonisent en un ensemble cohérent que l’ont peut qualifier de « paysage sonore artificiel ».






Canción Muda

Rubén D’hers

Installation sonore présentée Aux Ateliers du Vent
Du 19 janvier au 19 février 2017

Vernissage en présence de l’artiste jeudi 18 janvier

Concert/Cocktail Dimanche 22 janvier à 12h00 dans la serre du Campus Saint-Exupéry

dhers-site
Première exposition en France de cet artiste vénézuélien créant des installations sonores poétiques et méditatives en accumulant instruments de musique et objets sonnants mis en vibrations par de petits moteurs.
L’artiste créera aux Ateliers du Vent avec une nouvelle installation sonore réalisée à partir de cages à oiseaux détournées. Munies de cordes de guitares et de plumes motorisées en guise de médiator elles deviendront elles-mêmes des oiseaux de métal au ramage inouïe.

Dimanche 22 janvier concert/cocktail dans un lieu insolite : la serre de production du campus Giorgio Frassati.
Un lieu exceptionnel pour découvrir un concert solo de Rubén D’hers et une sélection d’extraits du « Catalogue des oiseaux » D’olivier Messiaen
interprétés par les grands élèves du Conservatoire. A déguster autour d’un cocktail préparé et offert par la section restauration du lycée Saint-Exupéry.


PARTENAIRES : Festival Autres Mesures, Groupe Saint-Exupéry


INFORMATIONS PRATIQUES :
Les Ateliers du Vent, 59 Rue Alexandre Duval, 35000 Rennes
Campus Saint-Exupéry, Site Pier Giorgio Frassati, Rue Fernand Robert, 35000 Rennes.


Recording Angels

Finissage de « The Ghost in the Machine »

Aleksander Kolkowski / Pierre Bastien / Anne-James Chaton / Félicia Atkinson

Dimanche 4 décembre à partir de 17h30 au Bon Accueil

ouverture des portes 17h00
Gratuit


recording Pour marquer la fin de l’exposition « The Ghost in the Machine », Le Bon Accueil propose de revivre en 2016 les premières expériences d’enregistrement phonographique. Enregistrement en public et sur cylindre de phonographe de Pierre Bastien et Anne James chaton par Aleksander Kolkowski.
Une occasion rare si ce n’est unique de pouvoir remonter aux sources des médias en assistant en direct à un enregistrement phonographique.

Depuis plusieurs années Aleksander Kolkowski constitue une archive phonographique d’artistes, musiciens et auteurs contemporains parmi lesquels Phil Minton, Jonathan Sterne, Nicolas Collins, Stelarc… Plus que de se livrer à reconstitution historique Aleksander Kolkowski se propose d’explorer le potentiel de l’enregistrement sur cylindre : enregistrements multiples, cylindres effacés puis réutilisés etc.

Ecoute des précédents cylindres  : http://www.phonographies.org/
Source image : http://www.tsf36.fr/archive.htm



The Ghost in the Machine

Pierre Bastien, Luke Jerram, Aleksander Kolkowski, Tilman Küntzel, Lucas Grandin

Vernissage le vendredi 4 novembre à partir de 18h30 à la Villa des Tanneurs
Finissage de l’exposition le dimanche 4 décembre à partir de 16h30 au Bon Accueil

Exposition à la Villa du Parc des Tanneurs – Rennes
Du 5 novembre au 4 décembre 2016
Ouvert du mercredi au samedi de 14h à 18h et le dimanche de 15h à 18h

Exposition à la galerie EC’arts de l’ESPE Bretagne – Rennes
Du 14 octobre au 27 novembre 2016
Ouvert du lundi au vendredi de 10h à 18h

Commissariat : Damien Simon
fantôme-machine_screen

Au travers d’une sélection d’oeuvres et de créations d’artistes internationaux, The Ghost in the Machine explore la part obscure du roman « L’Eve Future » écrit par Villiers de L’Isle Adam et, publié en 1886.

Le titre de l’exposition emprunte au philosophe Gilbert Ryle et sa critique de la dualité corps/esprit qui inventa l’expression «Le fantôme dans la machine» dans son livre publié en 1949, « La notion d’esprit ». Dualité que le roman illustre en proposant de manière récurrente d’interchanger corps et «esprits».

Souvent qualifié d’ouvrage de science-fiction anticipant les interactions homme-machine, le roman se fait également amplement le reflet de son époque et de l’engouement pour le spiritisme le magnétisme et autre mesmérisme.
Edison y est présenté à la fois comme un ingénieur, mais aussi comme un puissant magnétiseur. L’andreïde, cette femme robot, premier modèle d’un être dont la perfection se révèle dans son artificialité, semble douée d’une vie propre échappant aux simples lois de la physique comme à son créateur.

« The Ghost in the Machine » explores the links between technology and spiritualism seen through a work of fiction , « Tomorrow’s Eve » by French author Villiers de L’Isle Adam – published in 1886, ten years after the invention of the phonograph.
Featuring Edison as an inventor and hypnotist capable of maintaining in a magnetic sleep one that will come to haunt his electromechanical creation, Hadaly. The novel is a reflection of its time when technology and sciences coexisted with spiritualism and research relating to the beyond.


PARTENAIRES : Le Fantôme dans la machine une exposition coproduite avec le Musée d’art et d’histoire de Saint-Brieuc en partenariat avec La Briqueterie Langueux dans le cadre de “130 ans / L’Eve future / Villiers de L’Isle-Adam”
REMERCIEMENTS :
Aleksander Kolkowski remercie pour leur aide précieuse :
Henri Chamoux http://www.phonobase.org
Duncan Miller, Vulcan Records, http://www.vulcanrecords.com
Science Museum Workshops (London)

Le Bon Accueil remercie :
Elisabeth Renault (directrice du Musée d’art et d’histoire de Saint-Brieuc), La Briqueterie (Langueux), La Ville de Saint-Brieuc, La Ville de Rennes et le Conseil régional de Bretagne pour leur soutien à ce projet.