SAISON 2018-2019


Aural Landscape

Els Viaene (B)

Exposition personnelle au Bon Accueil
Du 8 mars au 21 avril 2019
Vernissage le jeudi 7 mars à partir de 18h30


« Aural Landscape », réunissant trois installations, est le première exposition personnelle en France de l’artiste belge Els Viaene (née en 1979).
Par le biais du son du papier qui se froisse, de celui de cloches associé à une carte marine, l’artiste réussit à créer un univers poétique lié au voyage et à l’exploration d’espaces naturels. Plus qu’afin de rendre compte de la réalité, Els Viaene utilise le son dans ses œuvres comme un déclencheur d’imaginaire. Un imaginaire lié à des lieux et des époques que l’on ne connaît que par leur représentation visuelle, littéraire ou sonore.

“Aural Landscape” brings together three sound installations of the Belgian artist Els Viaene (°1979), her first solo show to be presented in France. Through either the sound of moving paper, or ship bells and crackling ice on a nautical map, or different binaural spaces placed in the actual physical space, the artist succeeds in creating a poetic universe linked to travelling and the exploration of natural spaces. Rather than giving an account of reality, Els Viaene uses her sound universes to trigger many other imaginary places. The imaginary linked to places and times we only know through the visual, literary or sound representations.
SITE WEB ELS VIAENE


teaser 'Vibrant Matter' (2016) – Els Viaene from Werktank on Vimeo.


L’exposition « Aural Landscape » fait suite à l’exposition « Audio Mimeis » de Klaas Hübner (DE) et Void (BE) présentée au Bon Accueil en 2017.
L’oeuvre « Vibrant Matter » sera également présentée durant le Festival ]Interstice[ dans le cadre d’un partenariat favorisant la diffusion des œuvres entre Rennes et Caen.



BIP

IOMAI

Atelier gratuit pour les 8 à 12 ans | sur inscription
Du 19 au 22 février 20109 | 14h00-17h00 | Ludothèque Maison de Quartier La Touche


Si tu as toujours rêvé de monter sur roues des bras de poupées, créer des personnages montés sur tentacules, ou bricoler un vaisseau friteuse pour aller en musique jusque sur la planète Globex 72, cet atelier est pour toi!

Durant 4 après-midis, cet atelier ludique propose aux enfants de venir bricoler, détourner, créer à partir de jouets de la ludothèque. L’objectif, imaginer un univers visuel et sonore, loufoque et cosmique, à partir d’un ensemble de collages et constructions, de programmations musicales et captations sonores. IOMAI utilisera les créations de participants pour réaliser une installation visuelle et sonore exposée durant le mois d’avril dans le hall d’exposition de la maison de quartier.
La participation à l’atelier ne demande pas de compétences préalables en musique ou arts plastiques.


SITE WEB IOMAI


Cet atelier s’inscrit dans le cadre d’un projet de résidence en ludothèque coordonné par Le Bon Accueil – lieu d’arts sonores – en partenariat la Maison de Quartier La Touche, La MJC Bréquigny avec le soutien de la DRAC Bretagne et de la Ville de Rennes.

Informations inscriptions
6, rue du Cardinal Paul Gouyon
35000 RENNES
Tél: 02.99.54.45.12
www.mdqlatouche.com




Échos
magnétiques

Christina Kubisch (DE)

Exposition personnelle de Christina Kubisch (DE)
Musée des Beaux-arts de Rennes
Du 16 février au 14 avril 2019
Vernissage le vendredi 15 février 2019 à partir de 19h00

Commissariat : Damien Simon, Anne Zeitz, en collaboration avec Clélia Barbut
Du 16 février au 14 avril 2019
Vernissage le vendredi 15 février

Échos magnétiques présente le travail de l’artiste allemande Christina Kubisch (née en 1948), qui explore depuis les années 1970 le potentiel sonore des champs électromagnétiques générés par notre environnement urbain et technologique.

L’exposition s’organise autour de l’oeuvre Cloud (« work in progress » depuis 2011), proposant l’écoute d’ondes imperceptibles à l’oreille nue et questionnant le rapport entre le visible et l’audible. Présentée pour la première fois en France, cette installation est accompagnée d’une constellation de documents d’archives – partitions, photographies, dessins, vinyles, cassettes – issus du travail de Christina Kubisch et d’artistes qui lui sont lié.e.s, ainsi que des collections de l’INHA-Archives de la critique d’art.
L’ensemble, qui couvre la période allant des années 1970 à nos jours, parcourt ses rencontres, transferts et échanges artistiques autour des arts sonores et s’arrête sur certains moments phares de sa trajectoire.


SITE WEB CHRISTINA KUBISCH


Coproduction : Le Bon Accueil, Musée des Beaux-arts de Rennes, avec le soutien du Goethe Insitut, de l’Univeristé Rennes 2 et des Archives de la Critique d’Art/Institut National d’Histoire de l’Art.

L’oeuvre « Cloud » sera également présentée à l’école supérieure d’arts et médias Caen/Cherbourg à Caen et à Nantes grâce à un partenariat entre Le Bon Accueil (Rennes), festival ]interstice[ (Caen), APO33 (Nantes) qui se sont associés pour re-produire et diffuser cette installation de Christina Kubisch.

INFROMATION PRATIQUES :
Ouvert du mardi au vendredi de 10h à 17h ; samedis et dimanches de 10h à 18h
Musée des beaux-arts de Rennes
20 quai Emile Zola
35000 Rennes




The Mirror
of Daisy Bell

Mariska de Groot (NL)

Exposition au Bon Accueil du 25 janvier au 24 février 2019
Vernissage le jeudi 24 janvier 2019 à partir de 18h30 en présence de l’artiste
Entrée libre et gratuite – tout public

En utilisant les technologies d’aujourd’hui, l’artiste hollandaise Mariska De Groot propulse à notre époque les recherches menées au début du 20ème siècle dédiées au son optique. En s’inspirant pour partie des roues perforées du Variophone de Yevgeny Sholpo (1891-1951), Mariska de Groot crée des installations combinant le mouvement au son et à la lumière. L’exposition de cette jeune artiste encore peu présentée en France plonge le public dans un ballet d’ombres mouvantes et de lumières transformées en sons.

Après des études de design graphique Mariska de Groot (1982-) a obtenu un Master à l’ ArtScience interfaculty de La Haye en 2012. Elle a notamment montré son travail à Ars Electronica, STEIM, au CTM Festival de Berlin et durant Mirage Festival (Lyon)…

Using new technologies, the Dutch artist Mariska De Groot is propelling today’s early 20th century research into optical sound. Inspired by Yevgeny Sholpo’s Variophone’s perforated wheels (1891-1951), Mariska de Groot creates installations that combine movement with sound and light. For her solo show at Le Bon Accueil she is creating a ballet of moving shadows and sounding lights.
SITE WEB Mariska de Groot


VARIOPHONE | ATELIER PARENT-ENFANT
Mercredis 13 et 20 février | Samedis 20 et 23 février de 15h à 16h30
Découvrir l’atelier Variophone

VISITE-ATELIER | SCOLAIRES
Visite commentée de l’exposition + atelier « Variophone »
Du mardi au vendredi de 9h à 12h30 et de 13h30 à 17h30
Durée : 2h

VISITE-ATELIER | CENTRES DE LOISIRS, MJC, Maisons de quartiers…
Visite commentée de l’exposition + Atelier « Variophone »
Les mercredis de 13h30 à 17h30
Vacances scolaires : du 12 au 22 février
mardi au vendredi de 9h à 12h30 et de 13h30 à 17h30
Durée : 1h30



Silent Figure
With Landscape

øjeRum

Exposition personnelle au Bon Accueil
Du 14 septembre au 18 novembre
Vernissage jeudi 13 septembre à partir de 18H30 en présence de l’artiste
Ouvert du Jeudi au samedi de 14h00 à 18h00 et le dimanche de 15h00 à 18h00


Le Bon Accueil propose régulièrement de découvrir des artistes -parfois musiciens- dont le travail est largement influencé par la musique ou des univers musicaux. Après Félicia Atkinson (2012), Una Hamilton Helle (2014) et Graham Dunning (2017), Le Bon Accueil invite l’artiste Pawel Grabowski aka øjeRum.

L’exposition  » Silent Figure With Landscape  » propose de découvrir une sélection de collages du graphiste et musicien, Pawel Grabowski aka ØjeRum. Dans le lignée des « artistes iconographes » et du maître du genre John stezaker, øjeRum crée ses collages principalement à partir d’images glanées, de reproductions de portraits issus de l’histoire de l’art partiellement évidés pour laisser place à des paysages. Reprenant presque à la lettre la célèbre phrase de l’écrivain suisse Henri Frédéric Amiel, « Chaque paysage est un état d’âme », les œuvres de l’artiste, teintées de mélancolie, sont très régulièrement reprises par des labels et groupes issus de la scène indépendante souterraine ambient et drone comme pochette d’album.

Le Bon Accueil a confié au duo rennais Urbagone la scénographie de cette exposition qui articule œuvres originales et une sélection de cassettes, LP, Cd de l’artiste ou provenant de labels ayant utilisé une de ses images comme visuel de pochette.

SITE WEB Oejerum





Production : Le Bon Accueil
Scénographie : Urbagone
Vues d’exposition : Ludivine Bigot